Connectez-vous S'inscrire
DV-LOG Inventeur de solutions - Logiciels de gestion, comptabilité, paye, spectacle

Inventeur de solutions - Logiciels de gestion

Gestion des payes - Comptabilité - Gestion budgétaire
Développements sur mesure - Gestion commerciale

Les nouveautés 2015 - V13.5.1.52

Mardi 13 Janvier 2015

Revenez régulièrement sur cet article tout le long du mois de janvier.


Cliquez ci-dessous pour obtenir la version imprimable ...

les_nouveautes_2015.pdf Les nouveautés 2015.pdf  (1016.07 Ko)

SMIC au 1er janvier 2015 : + 0,8 %, soit un taux horaire de 9,61 €

En application des mécanismes légaux de revalorisation, le taux horaire du SMIC augmentera de 0,8 % et sera porté de 9,53 € à 9,61 € au 1er janvier 2015, a fait savoir le Ministère du Travail. Le SMIC mensuel brut d'un salarié mensualisé est donc, au 1er janvier 2015 de :

- 1 457,52 € s’il est soumis à une durée collective de travail de 35 h hebdomadaires ;

- 1 640,75 € s’il est soumis à une durée collective de travail de 39 h hebdomadaires avec une majoration de salaire de 10 % de la 36e à la 39e h ;

- 1 665,73 € s’il est soumis à une durée collective de travail de 39 h hebdomadaires avec une majoration de salaire de 25 % de la 36e à la 39e h.

Le nouveau taux du SMIC concerne la rémunération des périodes d'emploi effectuées à partir du 1er janvier 2015. En conséquence, c'est encore l'ancien taux de 9,53 € qui s'applique aux salaires de décembre 2014, même s'ils sont versés en janvier 2015 (décalage de paye).

Parallèlement, la valeur du minimum garanti est portée de 3,51 € à 3,62 € (+ 0,2 %). En matière de cotisations, ce paramètre sert encore de référence pour l'évaluation de l'avantage en nature repas dans les hôtels-cafés-restaurants.

Communiqué de Ministère du Travail du 18 décembre 2014

Dans le logiciel :

La mise à jour du Smic s'effectue sur 3 niveaux :

- La rémunération dans les fiches salariées (quand le salarié est rémunéré au Smic) ;

- Les bases de cotisation (mettez à jour les différentes bases de cotisation utilisées), il est préférable de dupliquer les codes bases et de gérer les datations ;

- Le Smic de référence dans les rubriques de réductions.

Modifiez les valeurs des codes (smic, eh, ex, sh,..).

Si vous avez utilisé la datation, dans la liste des codes bases, le bouton Action permet de reporter toutes les bases de cotisations du 31/12/2014 au 31/12/2015





Cliquez ici pour télécharger La version imprimable des nouveatés 2015




L'arrêté fixant le plafond de la sécurité sociale pour 2015 est paru

L'arrêté fixant le plafond de la sécurité sociale pour 2015 est paru au Journal officiel. Le plafond s'élève à 3 170 € par mois, et 174 € par jour. Compte tenu des règles fixées par la réglementation (c. séc. soc. art. D. 242-19), les autres valeurs sont :



Ces valeurs s'appliquent aux rémunérations versées en 2015. Par exception, les employeurs d'au plus 9 salariés autorisés à pratiquer le décalage de la paye avec rattachement à la période d'emploi devront encore utiliser le plafond 2014 pour les salaires de 2014 versés dans les 15 premiers jours de janvier 2015.

Arrêté du 26 novembre 2014, JO du 9 décembre

Dans le logiciel :

Afin de mettre à jour l'ensemble de vos plafonds, vous devez cliquer sur Paramètres / Bibliothèque des plafonds :



Dans le fichier base de cotisation, vous devez mettre à jour également le plafond jour à 174€ utilisé pour l'application du plafond sur les prévoyantes artiste et Technicien non cadre. Le code base à mettre à jour est TAJ. Si vous avez utilisé la datation également pour ce code, alors mettez à jour également la période du 1/1/2015 au 31/12/2015.


Stabilité de la cotisation AGS au 1er janvier 2015

Le conseil d’administration de l’AGS (association pour la gestion du régime de garantie des créances des salariés) a décidé de maintenir le taux de la cotisation AGS à 0,30 % au 1er janvier 2015. Cette cotisation est à la charge exclusive de l’employeur et est due dans la limite de 4 plafonds de la sécurité sociale, soit 12 680 € par mois en 2015.

Décision du Conseil d’administration de l’AGS du 10 décembre 2014

La cotisation salariale complémentaire d’assurance maladie pour l’Alsace- Moselle reste à 1,50 %

Au 1er janvier 2015, la cotisation salariale complémentaire d'assurance maladie, dont sont redevables les salariés relevant du régime local d'Alsace-Moselle, reste fixée à 1,50 %. Rappelons que cette cotisation s'ajoute à la cotisation salariale déplafonnée du régime de base de 0,75 %.

Décision du 24 novembre 2014 du conseil d'administration de l'instance de gestion du régime d'Alsace-Moselle

Hausse des cotisations vieillesse, modulation de la cotisation d'allocations familiales : le décret est sorti

Depuis le 1er janvier 2014, la cotisation patronale d'allocations familiales se calcule au taux de 5,25 %. La loi de financement rectificative de la sécurité sociale pour 2014 a prévu que pour les cotisations dues sur les rémunérations versées à partir du 1er janvier 2015, le taux de la cotisation sera réduit de 1,8 point, soit un taux de 3,45 %, pour les salariés dont les rémunérations n’excèdent pas 1,6 SMIC sur l’année (c. séc. soc. art. L. 241-6-1 en vigueur à partir de 2015 ; loi 2014-892 du 8 août 2014, art. 2-VI, A, JO du 9).

Un décret du 17 décembre 2014 adapte les dispositions réglementaires du code de la sécurité sociale. Le seuil de 1,6 SMIC sera apprécié sur l’année, en appliquant les mêmes règles de proratisation du SMIC que celles utilisées pour la formule de calcul du coefficient de la réduction de cotisations Fillon : temps partiel, entrées et sorties en cours d’année, heures complémentaires, heures supplémentaires, absences avec ou sans maintien de salaire, etc.

Les employeurs pourront procéder à la régularisation soit de manière annuelle, soit de manière progressive (c. séc. soc. art. D. 242-7 abrogé à partir de 2015 ; c. séc. soc. art. D. 241-3-1 et D. 241-3-2 nouveaux à partir de 2015).

Côté assurance vieillesse, lors des débats relatifs à la loi portant réforme des retraites du 20 janvier 2014, une augmentation des cotisations déplafonnées avait été annoncée pour chaque 1er janvier, de 2014 à 2017 inclus. Cependant, le décret du 27 décembre 2013 n’avait prévu que la première échéance, celle du 1er janvier 2014. Un décret acte les hausses pour 2015, 2016 et 2017 (c. séc. soc. art. D. 242-4 modifié).

Rappelons qu'un décret de début juillet 2012 avait prévu une augmentation des cotisations d'assurance vieillesse plafonnées pour les 1er janvier 2014, 2015 et 2016 (décret 2012-847 du 2 juillet 2012, JO du 3). Le nouveau décret n'apporte aucun changement à cette hausse déjà programmée.

Décret 2014-1531 du 17 décembre 2014 (art. 1-1°, 4-3° et 13), JO du 19


Paramétrage de la nouvelle allocation familiale

Créez une rubrique "Complément Allocation familiale" commençant par c comme cotisation avec le code base ALFA et un taux patronal à 1,8 pour le régime général ou 1,44 pour les journaliste. Les artistes n'ayant pas le droit à cette nouvelle réglementation du fait des taux réduits déjà en application.
Corrigez la part patronal de la S.S. total en intégrant 3,45 d'allocation familiale au lieu des 5,25 habituel.
Ensuite insérez la rubrique complément allocation familial dans vos plans de paye, juste devant la réduction fillon.
 

Paramètres ARRCO et AGIRC 2015 : GMP provisoire et augmentation des cotisations

En attendant sa fixation définitive pour 2015, les entreprises doivent appliquer la garantie minimale de points (GMP) en tenant compte provisoirement d'un salaire charnière mensuel de 3 492,82 € pour un salarié à temps plein présent tout le mois (3 170 € + 322,82 €). Soulignons que la cotisation minimale mensuelle reste pour le moment fixée à 66,34 €.

Ce salaire charnière a pour conséquence de fixer provisoirement pour 2015 une tranche B minimale de 322,82 € par mois (salarié à temps plein) sur laquelle les cotisations AGIRC sont appelées. L'AGIRC devrait indiquer les montants définitifs à prendre en compte au 1er trimestre 2015. Une régularisation sera alors nécessaire.

Par ailleurs, rappelons que les taux de cotisations de retraite complémentaire augmentent au 1er janvier 2015 (voir ci-dessous). En revanche, les taux de l’AGFF, de la CET et de l’APEC ne sont pas modifiés.



Circ. AGIRC-ARRCO 2014-16 DRJ du 18 décembre 2014

Dans le logiciel :

Vous devez modifier vos taux dans chacune des rubriques concernées, ainsi que le taux Ducs dans le second onglet si vous effectuez les Ducs par Edi :


Audiens 2015 - Assiettes de cotisation


Certaines rubriques doivent être limitées sur 1,2,3,4 ou 8 fois le plafond S.S. En général le code base des rubriques concernées sont BABT ou BRUT

exemples :

Taux Audiens - 2015

Consultez vos taux audiens directement sur votre compte www.audiens.org.

Voici les taux génériques publiés par Audiens.


 

Récapitulatif des taux urssaf 2015 régime général


Vous pouvez contrôler le versement de transport directement sur le site de l'Urssaf à l'adresse suivante :

http://www.urssaf.fr/profil/employeurs/baremes/baremes/versement_transport_01.html
 

Récapitulatif des taux Urssaf - artistes

L'urssaf n'ayant pas encore publié les taux réduits, il se peut que certains taux changent selon les méthodes d'arrondis.

Taux urssaf 2015 - Journalistes

L'urssaf n'ayant pas encore publié les taux réduits, il se peut que certains taux changent selon les méthodes d'arrondis.

Accident du travail artistes

Le taux d'accident du travail passe à 1,26 % pour 2015

Autres charges


Contribution patronale au fonds de financement des organisations professionnelles et syndicales

Elle est due par tous les employeurs de droit privé et par les employeurs de droit public pour leur personnel embauché dans les conditions de droit privé. Le taux minimum de cette contribution est fixé à 0,016 % (décret à paraître). La contribution est due à compter des paies effectuées à partir du 1er janvier 2015. Elle est versée en même temps et selon les mêmes modalités que les cotisations de sécurité sociale acquittées par ailleurs par les employeurs concernés. Elle doit figurer sur le bordereau de cotisation Urssaf sous le CTP 027. L’assiette de cette contribution est constituée par les rémunérations brutes au sens de la Sécurité sociale versées aux salariés. 
 

Avantages en nature

Nourriture

 

Lorsque l'employeur fournit la nourriture, quel que soit le montant de la rémunération du salarié, cet avantage est évalué forfaitairement. 

Montants exprimés en euros

 
 
 
 
 

Date d'effet
1 repas
2 repas
01.01.2015
4,65
9,30

 
Maj décembre 2014
 

Ce montant forfaitaire constitue une évaluation minimale quel que soit le montant réel de l’avantage en nature nourriture fourni et quel que soit le montant de la rémunération du travailleur salarié ou assimilé. 
L’évaluation forfaitaire ne peut cependant être retenue pour certains dirigeants de sociétés (gérants minoritaires de SARL et de SELARL, présidents et directeurs généraux de SA, présidents et dirigeants de sociétés par actions simplifiées) pour lesquels il convient de se référer à la valeur réelle de l’avantage en nature.

Logement

 

Principe

 

Lorsque l'employeur fournit le logement à son salarié, cet avantage est fixé sur la base d'une évaluation forfaitaire mensuelle selon un barème intégrant les avantages accessoires (eau, gaz, électricité, chauffage, garage). 

Montants exprimés en euros

 
 
 
 
 

Rémunération brute mensuelle
Inférieure à 1585
De 
1585
à 1901,99
De 
1902
à 
2218,99
De 
2219 
à 
2852,99
De 
2853
à 
3486,99
De 
3487 
à 
4120,99
De
4121 
à 
4754,99

partir de 
4755
Avantage en nature pour une pièce
67,30 €
78,60 €
89,70 €
100,80 €
123,40 €
145,70 €
168,10 €
190,60 €
Si plusieurs pièces, avantage en nature par pièce principale
35,90 €
50,50 €
67,30 €
84 €
106,40 €
128,80 €
156,80 €
179,40 €

 
Maj décembre 2014
 

Option

 

L'employeur peut également estimer l'avantage d'après la valeur locative servant à l'établissement de la taxe d'habitation ou à défaut, d'après la valeur locative réelle. Les avantages accessoires sont évalués d'après leur valeur réelle.


Réduction fillon

Pour voir le contenues nouveautés concernant la réduction fillon, cliquez le lien :

http://www.dvlog.fr/La-reduction-de-cotisations-Fillon-2015-toutes-les-nouvelles-formules-de-calcul_a416.html
 

Pénibilité au travail

Dans la fiche salarié, vous avez la possibilité de définir des facteurs de pénibilité liés au salarié.

Exemple : Travail de nuit au moins 120 nuits par an
Travail en équipe : au moins 50 nuits par an
Travail répétitif : au moins 900 heures par an
Activités exercées en milieu hyperbare : au moins 60 interventions par an.

Dans ce cas vous devez soumettre le salarié à une cotisation spécifique :

 
Les nouveautés 2015 - V13.5.1.52

Mise à jour des rubriques dans Dv-log Interpaye v13

Une nouvelle fonctionnalité dans la version 13 permet de changer vos taux plus rapidement en cliquant sur le bouton action.

Le bon fonctionnement de cette fonctionnalité dépend de votre paramétrage 2014. Une table de correspondance a été intégrée dans la version 13 afin de changer vos taux plus rapidement.

Attention, Cette fonctionnalité ne vous exonère pas la vérification et les mises à jour de vos taux de cotisations.

Vérifiez vos premiers bulletins par catégorie pour valider votre paramétrage.